Menu principal

mercredi 21 décembre 2016

Pullip Festival 2017 - L'invitée : Polka Dolls Fabrics

Faites plus ample connaissance 
avec l'invitée du Pullip Festival 2017 : 
Polka Dolls Fabrics !

L'équipe organisatrice l'a interviewée afin d'en savoir un peu plus sur cette créatrice, c'est parti !

Pullip Festival – Depuis quand collectionnes-tu les poupées ?
Alexia alias Polka Dolls Fabrics – Depuis 4 ans maintenant. Depuis que j'ai reçu ma première Pullip… ♥

P F – Comment as tu découvert cet univers ?
A – Tout à fait par hasard ! Je suis une passionnée d'Art, et c'est au détour d'une recherche Internet complètement hasardeuse que je suis tombée sur une photo de « Pullip » (que j'ai appelée « Tullip » pendant un long moment d'ailleurs !). Gros coup de cœur… J'ai été fascinée par ce que les personnes arrivaient à faire autour de ce simple objet de collection !

P F – Pourquoi t’es tu spécialisée dans le make-up ?
A – J'adore ça, tout simplement ! Avant cela j'aspirais à travailler dans le domaine de l'illustration mais je me suis finalement orientée vers d'autres études ; et les poupées m'offrent un nouveau support de création que j'affectionne tant. Comme je dis : mes personnages griffonnés sur papier ont désormais pris vie ! Par ailleurs à terme (et bientôt !) je réaliserai plusieurs gros projets full custom qui incarnent justement plusieurs de mes personnages inspirés d'histoires que j'ai écrites il y a quelques années !

P F – Quelle a été ta première création make up et quand ?
A – Il y a trois ans de cela si je ne dis pas de bêtises ! Il s'agissait de ma première Full Custom : Ombeline. J'avais réalisé le makeup, la wig et l'outfit dans sa totalité.
 

P F – Combien de temps passes-tu en moyenne sur une custo de pullip ?
A – En moyenne je passe entre 8 et 10 heures et plus sur la faceplate d'une poupée mais cela varie en fonction de la complexité du sculpt et du makeup, et de certains jours où je n'arrive à rien ! Et pour tout ce qui est confection de wig et outfit, je dirai bien entre 3 et 5 heures. Des heures qui passent cependant plutôt rapidement !

P F – Que représente pour toi, ces poupées ?
A – Un support de création sans limites pour notre imagination !

P F – D'où vient ton pseudo ?
A – Je voue un amour sans précédent pour les tissus imprimés à pois ! En anglais cela se traduit par « Polka DOTS Fabrics ». Vous avez compris, j'ai juste changé le « dots » par le « dolls ». C'est pas très recherché…

P F – En dehors des dolls, tu fais quoi ?
A – Je suis étudiante ! Je passe beaucoup de temps à travailler, travailler, travailler…

P F – Quels conseils tu donnerais aux nouvelles collectionneuses et aux personnes qui se lancent dans la création autour des dolls ?
A – De faire preuve de patience et de ne pas se décourager ! Si vous n'êtes pas pleinement satisfait de votre travail, essayez de reprendre ce que vous avez fait pour y parvenir ! Soyez également indulgent avec vous même et fier de votre avancée. Il n'y a pas d'échecs, il n'y a que des progrès réalisés ! Et un début pour toute chose. On a tout à apprendre quand on commence quelque chose de nouveau, et c'est ça qui est chouette aussi ! Et l'apprentissage est continuel, et c'est encore plus chouette. Aussi, même si les autres sont une source d'encouragement et de motivation certaine, il ne faut pas que cela soit votre objectif unique ; ne faites pas les choses pour les autres mais seulement pour vous même ! Faites ce que vous avez envie de faire, et ce que vous aimez ! Tout simplement. C'est dans son épanouissement personnel que l'on progresse le mieux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire